Le sport est il réellement bon pour la santé ?

Le sport est il réellement bon pour la santé ?

“I only have one rule, No Sports” disait winston Churchill. Ce grand homme politique britannique, a inscrit son nom dans l’histoire en menant son pays à la victoire de deux guerres mondiales. Cet homme a transcendé les époques pour pouvoir se battre pendant la première guerre mondiale, être élu premier ministre pendant la deuxième, et être celui qui a théorisé le rideau de fer, c’est à dire la ligne de séparation qui allait marquer le globe en le scindant en deux pendant une quarantaine d’années pendant la guerre froide. Ligne fictive bien sur. Et Winston Churchill, n’avait qu’une seule religion à part l’Angleterre, c’était celle de l’absence de sport. Un jour, en interview, un journaliste lui a demandé, comment avez vous fait pour supporter toutes ces épreuves, toutes ces époques, pour avoir pu relever tous ces défis ? No sport répond il alors. Pas de sport. Le sport est pourtant vu par nos sociétés aujourd’hui comme une vertu, comme un graal, un objectif à atteindre. Mais le sport est il réellement bon pour la santé ? Le sport fait il réellement du bien à notre métabolisme ?

Une pomme par jour éloigne le médecin dit le dicton. Et bien le sport vous en rapprocheras. Pas de la pomme hein. En effet, il est recensé juste en France chaque année 1500 cas de morts subites, de morts imminentes, dûes aux sportifs en pleine forme. Selon le docteur et théoricien Stéphane Cascua, le sport est aujourd’hui, lorsqu’on le pratique mal ou à trop haute dose extrêmement nocif. Voici quelques méfaits méconnus du sport.

L’hypertension. Les sportifs sont des machines à hypertension, sollicitant trop leur coeur, et augmentant alors la tension vasculaire, provoquant des risques de crises cardiaques, d’hémorragie cérébrales, ou autres petites surprises pas forcément hyper alléchantes.

De plus, plus vous faites du sport, plus vous réglez votre corps tout entier. Notre corps tel qu’il l’est aujourd’hui n’est pas fait pour surmonter des surcharges sportives. Alors, les muscles, tendons et ainsi les os sont sensibles de lâcher en premier. On observe chez les sportifs des fractures de fatigues, des fractures dûs uniquement à la fragilisation des ligaments. Ces ligaments même que vous détruisez avec trop de sport, ou du moins des mauvais mouvements. De plus, vous pouvez en courant d’une part détruire les disques lombaires à force de les faire rebondir et causer alors des hernies discales et des problèmes de dos. D’autre part, les secousses sont très dures à encaisser pour vos intestins qui peuvent alors totalement se dérégler et vous causer de graves problèmes de digestion.

Vous pensez que le sport est bon pour votre bien être ? Et bien détrompez vous, le sport à trop haute dose, car oui, nous parlons ici bien évidemment du surentraînement, est ravageur pour l’état mental des sportifs, et pour d’autres organes que ceux cités ci dessus. Les symptômes du surentraînement peuvent entraîner des déséquilibres mentaux, comme la dépression nerveuse, ou encore un excès de bipolarité passagère. De plus, le sport perturbe la fertilité par le stress et les trop hautes doses d’hormones qu’il sécrète.

Renseignez vous alors, avant de pratiquer un sport, car un bon sport est un sport bien pratiqué, avec les bons mouvements à bonne dose.

Olivier

Bonjour. Moi, c’est Olivier, je travaille en tant que Pigiste pour un petit journal depuis moins d’un an et pour m’améliorer dans la rédaction web j’ai décidé d’ouvrir mon propre blog.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *